photo groupe

Prix de thèse René Cassin 2021

 

Télécharger l'appel à candidature

L’appel à candidature pour le Prix de Thèse René Cassin est ouvert aux docteurs en droit qui ont soutenu leur thèse de doctorat au cours de l’année 2020 dans l’un des champs disciplinaires suivants :

• Droit international des droits de l’homme 
• Droit régional des droits de l’homme 
• Droit comparé des droits de l’homme
• Théorie juridique des droits de l’homme

Les candidats désireux de concourir pour le Prix francophone devront adresser à la Fondation René Cassin - Institut International des Droits de l’Homme deux exemplaires papier de leur thèse, accompagnés du rapport de soutenance ou d’un document équivalent (option applicable aux candidats qui ont soutenu leur thèse dans une université autre que française) et un exemplaire de leur thèse en version électronique avant le 31 janvier 2021 (délai de rigueur). 
Le jury du prix, composé d’universitaires représentatifs des champs disciplinaires concernés, communiquera le nom du lauréat au cours du mois de mai 2021.
L’ouvrage couronné sera publié aux éditions PEDONE dans la collection des Publications de la Fondation René Cassin qui prendra en charge le coût de l’édition.

Personne à contacter
Evangelia VASALOU 
Assistante de recherche
evangelia.vasalou@iidh.org  
Fondation René Cassin - Institut International des Droits de l’Homme
2, Allée René Cassin
67000 STRASBOURG
+33 (0)3 88 45 84 51

Prix de Thèse René Cassin 2020

En 2020, le Prix de thèse René Cassin francophone a été remis à :

Christina KOUMPLI, « Les données personnelles sensibles. Contribution à l'évolution du droit fondamental à la protection des données à caractère personnel. Etude comparée : Union européenne, France, Grèce, Allemagne, Royaume-Uni », Université Paris I, Sous la direction de Otto PFERSMANN, Professeur, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Une mention spéciale a été attribuée à : 
Marion LARCHÉ, « Les fonctions du droit international dans la jurisprudence de la cour européenne des droits de l’homme », Université Paris 1, Panthéon Sorbonne, Sous la direction de Laurence BURGORGUE-LARSEN, Professeure à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Membre de la Cour constitutionnelle d’Andorre

Jury :
Président :
Emmanuel DECAUX
Professeur émérite à l'Université Paris II, Panthéon-Assas, 
Ancien Président du Comité des disparitions forcées de l'ONU
Membres : 
Xavier DUPRÉ DE BOULOIS
Professeur à l’Université à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Julia GRIGNON
Professeur à l’Université de Laval
Valère NDIOR
Professeur à l’Université de Bretagne
Evelyne SCHMID
Professeur à l’Université de Lausanne