photo groupe

Attentat de Strasbourg

 

Le 11 décembre 2018, un cruel et lâche attentat a fait de nombreuses victimes à Strasbourg, siège de la Fondation René Cassin. Comme l'a dit la Cour européenne des droits de l’homme, que Cassin présida, le terrorisme est une grave violation des droits de l'homme, qui menace en particulier les sociétés démocratiques.

 

Notre Fondation s'incline avec émotion devant les victimes et leurs familles, réprouve de toutes ses forces ces actes inexcusables et leur ou leur(s) auteur(s), et appelle à la plus grande fermeté pour la défense de l’intérêt commun et la sauvegarde des droits individuels de la population.

 

Jean-Paul Costa, Président        

Sébastien Touzé, Directeur

 

Strasbourg, le 13 décembre 2018