photo groupe

Événements scientifiques

 

 

Le 27 février 2018

Séminaire sur les disparitions forcées

 

 

 

A l’initiative de l’Ambassade du Japon auprès du Conseil de l’Europe, qui l’a financé, et avec le support de celui-ci, la Fondation a organisé le 27 février 2018 un séminaire sur les disparitions forcées ; cette grave violation des droits de l’homme, répandue partout dans le monde, et qui a parfois les dimensions d’un crime contre l’humanité, a suscité la création dès 1980 d’un groupe de travail de l’ONU, et l’adoption en 2006 de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées, entrée en vigueur en 2010, et dont le respect est suivi par un Comité Onusien.
Le séminaire a obtenu un grand succès ; près de 100 participants, dont plusieurs Ambassadeurs et de nombreux membres des représentations permanentes, et des exposés (et discussions) de grande qualité : ils ont été faits par d’éminents spécialistes du Comité (son ancien Président, Emmanuel Decaux, sa Présidente Suela Janina, son ancien membre le Professeur Yakushiji) et du groupe de travail, de plusieurs organes du Conseil de l’Europe, ainsi que par des juristes du Greffe de la Cour, qui a une jurisprudence sur les disparitions forcées
Le message à faire passer était multiple : provoquer une prise de conscience de l’ampleur et de la gravité du phénomène ; encourager la ratification de la Convention par de nombreux pays (elle n’a actuellement que 58 Etats parties), notamment de pays membres du Conseil de l’Europe : actuellement 20 seulement sur 47) ; créer une synergie entre les niveaux nationaux, régionaux, et universel

 

test2

Documents à consulter ou à télécharger :

 

Aucun document trouvé

 

 

 

 

 

Évènements liés

 

2020

 

2020

 

2020

 

2020

 

2019

 

2019

 

2019

 

2019

 

2018

 

2018

 

2017

 

2017

 

2017

 

2016