photo groupe

Sessions délocalisées

 

 

Du 30 avril au 5 mai 2018

Session de Tunis 2018

 

Droit international des droits de l'homme et migrations

 

Cette session se déroulait du 30 avril au 5 mai 2018.

 

La Fondation René Cassin - avec le soutien du Ministère français del'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE), de la Maison Hermès, de la Caisse d’Épargne d’Alsace et de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne - et le Laboratoire de droit international, juridictions internationales et droit constitutionnel comparé - avec le soutien de la Konrad-Adenauer Stiftung, Bureau Tunisie/ Algérie - organisaient une première session de formation à Tunis sur le thème : Droit International des Droits de l'Homme et Migration. Cette session se tenait du 30 avril au 5 mai 2018.

Frais d’inscription : 100 EUR / 282 TND

Frais d'inscription avocat : 300 EUR (Ce tarif permet la validation au titre de la formation continue des avocats)

Cette première session de formation en droit international des droits de l’homme a pour objet l’étude approfondie et comparée des différents systèmes de protection des droits de l’homme applicables au Maghreb avec un accent particulier sur les problématiques des migrations, comme l’indique le thème : Droit international des droits de l’homme et migrations. Les cours seront dispensés par les meilleurs spécialistes originaires de différentes régions du monde à destination en particulier des :
•    Étudiants de niveau avancé dans les sciences juridiques, politiques, humaines et sociales,
•    Enseignants et chercheurs
•    Membres de professions juridiques et de toute autre profession confrontée aux droits de l’homme
•    Fonctionnaires nationaux et internationaux
•    Membres d’organisations non gouvernementales.


Les frais de voyage et de séjour (hébergement, restauration, déplacements internes) sont intégralement à la charge du participant.

Conditions d’admission :
Peuvent être admis les candidats qui :
-    maitrisent la langue de travail : le français ;
-    sont titulaires au minimum d’un diplôme universitaire sanctionnant quatre années d’études (Maitrise, Master 1 ou équivalent) ;
-    justifient d’une expérience dans la pratique des droits de l’homme.

Hébergement :
Le Laboratoire de droit international, juridictions internationales et droit constitutionnel comparé facilitera l’accueil et le séjour des participants étrangers en mettant à leur disposition une liste de lieux de résidence à proximité du lieu des cours.
Chaque participant a la possibilité de rechercher lui-même un logement si les indications du Laboratoire de droit international, juridictions internationales et droit constitutionnel ne lui conviennent pas.

Il est impératif de lire attentivement la brochure de cette session disponible ci-dessous

 

test2

Documents à consulter ou à télécharger :

 

Programme

 

Brochure FR

 

/

Brochure UK

 

 

 

 

 

Sessions en cours

 

2018

 

2018

 

2018

 

 

2018

 

2018

 

2018

 

2018

 

2018